Genève accueille la conférence mondiale de lutte contre les infections

MédecineDu 10 au 13 septembre, les meilleurs spécialistes mondiaux de la prévention des infections et de contrôle de la résistance microbienne se réunissent à Genève.

Une image du virus de la grippe de type A.

Une image du virus de la grippe de type A. Image: Visuals Unlimited/Corbis

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La plus importante conférence mondiale dédiée à la prévention et au contrôle de l’infection aura lieu du 10 au 13 septembre 2019 au Centre international de conférences de Genève. Cette cinquième édition de l’ICPIC (International Conference on Prevention and Infection Control) est un forum unique au monde sur les questions de prévention des infections et de contrôle de la résistance antimicrobienne.

«Malgré les progrès réalisés en matière de contrôle et de prévention des infections, la résistance antimicrobienne demeure une menace à laquelle tous les pays du monde doivent faire face. Le besoin de partager des connaissances et des expériences reste inchangé. L'ICPIC est la plateforme idéale, une opportunité de rencontres et d'échanges pour les professionnels de la prévention et du contrôle de l’infection», expliquent les HUG dans un communiqué.

Dans le cadre de sa mission d’amélioration de la sécurité des patients, ICPIC souhaite inclure le patient aux débats. Les patients sont donc invités à assister à cette nouvelle édition.

Créé: 20.08.2019, 16h20

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...