Que faire en cas de harcèlement?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le terme de harcèlement est actuellement très utilisé et un peu galvaudé. Il signifie des actes hostiles, se répétant et visant à affaiblir une personne sur le plan psychologique. Heureusement, la récente libération de la parole dans ce domaine présente beaucoup d’aspects positifs.

Il est important pour la victime de harcèlement de parvenir à se situer par rapport aux faits subis de façon à leur apporter la réponse la plus adéquate. Les situations d’abus et de harcèlement sont très nombreuses et variées et elles n’ont pas toutes la même gravité. Par contre, elles entraînent toutes des réactions émotionnelles intenses chez la victime et celle-ci peut être désemparée au point de ne pas savoir comment réagir.

Il est bien connu que des victimes d’actes gravissimes restent silencieuses et continuent durant des mois à subir des actes sans avoir la force de les dénoncer. A contrario, certaines victimes vont avoir une réaction disproportionnée et, par exemple, s’exposer elles-mêmes sur les réseaux sociaux à leur plus grand risque.

En cas de harcèlement, il est toujours bénéfique de ne pas rester seul face à sa souffrance et de chercher de l’aide et du soutien. Le recours à un tiers peut en effet aider la victime à se situer par rapport aux actes subis et à adopter la meilleure réaction. Certains faits justifient évidemment une plainte pénale immédiate.

Mais si l’on veut réellement agir contre le harcèlement, on ne se limitera pas aux faits les plus graves. Il y a en effet toute une gamme de comportements ou de propos inadéquats contre lesquels il faut lutter. Parmi les différents services qui existent, les jeunes peuvent s’adresser au Service de santé de l’enfance et de la jeunesse; tandis que les adultes peuvent se tourner vers le Centre Lavi.

Créé: 16.02.2018, 20h32

Dr Gérard Niveau,
responsable de l’unité de psychiatrie légale

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.