Le premier Chinois sur la Lune dans dix ans?

EspacePékin ambitionne de bâtir une station de recherche scientifique dans les régions du pôle sud de la Lune dans une dizaine d'années.

L'annonce survient alors que la Chine a réussi en janvier une première mondiale: l'alunissage d'une sonde sur la face cachée de la Lune.

L'annonce survient alors que la Chine a réussi en janvier une première mondiale: l'alunissage d'une sonde sur la face cachée de la Lune. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Chine enverra une première mission habitée sur la Lune «dans une dizaine d'années», a annoncé mercredi le plus haut responsable des programmes spatiaux chinois, alors que les Etats-Unis visent un retour sur le sol lunaire dès 2024.

«La Chine ambitionne de bâtir une station de recherche scientifique dans les régions du pôle sud de la Lune et de réaliser des missions lunaires habitées dans une dizaine d'années», a déclaré le directeur de l'Administration nationale de l'espace, Zhang Kejian, cité par l'agence de presse Chine nouvelle.

Pékin évoque depuis de nombreuses années une mission habitée sur la Lune mais aucune date précise n'a jamais été fournie, les experts tablant habituellement sur une date postérieure à 2025.

Après un alunissage réussi

L'annonce de M. Zhang survient alors que le pays a réussi en tout début d'année une première mondiale: l'alunissage d'une sonde sur la face cachée de la Lune. Le régime communiste mise largement sur ses programmes spatiaux pour glorifier les progrès technologiques du pays au cours des dernières décennies, dans une course avec l'Occident qui évoque la rivalité spatiale soviéto-américaine pendant la guerre froide.

Les propos du haut responsable chinois surviennent ainsi moins d'un mois après l'annonce par Washington d'un retour d'astronautes américains sur la Lune dès 2024, au lieu de 2028 comme initialement prévu. Les Etats-Unis ont été les premiers et les seuls à envoyer des hommes sur la Lune entre 1969 et 1972.

M. Zhang a annoncé par ailleurs que Pékin prévoyait d'envoyer l'an prochain sa première sonde à destination de Mars. Outre la sonde actuellement présente sur la face cachée de la Lune, la Chine prévoit aussi d'envoyer à la fin de cette année un autre engin chargé de rapporter sur Terre des échantillons lunaires, a-t-il déclaré.

Témoin de la dimension politique de ces missions, M. Zhang a précisé que des échantillons lunaires seraient conservés à Shaoshan (centre), la ville natale de Mao Tsé-toung, le fondateur du régime communiste. La Chine a envoyé un premier homme dans l'espace en 2003 et a réussi son premier alunissage d'un engin spatial 10 ans plus tard. (afp/nxp)

Créé: 24.04.2019, 12h40

Articles en relation

La sonde israélienne s'est écrasée sur la Lune

Espace Israël avait envoyé il y a quelques semaines sa première sonde en direction de la Lune. Elle s'est écrasée en se posant ce jeudi. Plus...

La Lune dans cinq ans? «La Nasa mouline»

Espace Le retour sur la Lune était programmé pour 2028, mais le gouvernement Trump a avancé la date à 2024, plongeant l'agence spatiale dans la pagaille. Plus...

Américains sur la Lune: Washington accélère

Etats-Unis Cinquante ans après Neil Armstrong, l'administration américaine veut une nouvelle mission, plus complète et donc plus complexe, dès 2024 au lieu de 2028. Plus...

La Nasa et la Chine collaborent sur la Lune

Espace Les agences spatiales américaines et chinoises se sont mises d'accord pour que toute découverte importante résultant de cette coordination soit rendue publique. Plus...

Pékin étend son empire depuis la face cachée de la Lune

Chine Véritable exploit, le premier alunissage de l’autre côté de notre satellite doit aussi renforcer un pouvoir chinois divisé et contesté Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.