Papillomavirus: 2 doses de vaccin suffisent

CancerC'est ce qu'indiquent les autorités fédérales américaines. Avant, trois doses étaient recommandées.

Une dose de vaccin contre les papillomavirus. (Archive)

Une dose de vaccin contre les papillomavirus. (Archive) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux doses du vaccin contre les papillomavirus (VPH), responsables de plusieurs cancers, sont suffisantes pour protéger les enfants entre 11 et 14 ans, ont indiqué jeudi les autorités sanitaires fédérales américaines.

Trois doses étaient précédemment recommandées.

Les VPH sont transmis sexuellement et peuvent provoquer des cancers du col de l'utérus, de la tête et du cou, du pénis et de l'anus.

«Deux doses espacées de six mois de ce vaccin, qui est sûr et offre une protection durable contre les cancers liés aux VPH, au lieu de trois, permettra à un plus grand nombre d'Américains d'être protégés», a estimé le Dr Tom Frieden, directeur des centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

27'000 cas par an

«Cette nouvelle recommandation, aussi étendue aux 13-14 ans, facilitera les choses pour que les parents protègent leurs enfants», a-t-il ajouté dans un communiqué.

Les jeunes âgées de 15 à 26 ans doivent quant à eux continuer à recevoir trois doses de ce vaccin, ont indiqué les CDC. Un grand nombre d'adolescents ne sont pas vaccinés contre les VPH.

Ainsi, environ deux jeunes filles sur cinq et trois garçons sur cinq n'ont pas commencé à recevoir les doses de vaccins recommandées par les CDC.

Environ 27'000 hommes et femmes sont diagnostiqués tous les ans aux Etats-Unis d'un cancer lié aux VPH. (ats/nxp)

Créé: 21.10.2016, 07h01

Articles en relation

Cancer de la gorge lié aux facteurs génétiques?

Papillomavirus Les infections orales par les HPV, liées à une évolution des pratiques sexuelles, sont de plus en plus fréquentes. Plus...

Sexe oral: les hommes plus touchés par le cancer

Etude Près de deux cancers sur 3 de la gorge et de la bouche sont liés à la pratique de la fellation ou du cunnilingus en raison d'un papillomavirus. Plus...

Les garçons aussi vaccinés contre le papillomavirus humain

Prévention La vaccination est recommandée chez les garçons adolescents afin de prévenir les papillomavirus humains (HPV). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...