Passer au contenu principal

PaléontologieUn nouveau dinosaure découvert en Argentine

Les restes d'un squelette d'un herbivore de 12 mètres de long inconnu jusqu'ici ont été déterré dans la province de Neuquén.

AFP

Des paléontologues espagnols et argentins ont découvert les restes d'une nouvelle espèce de dinosaure ayant vécu voici 110 millions d'années en Argentine, près de la Cordillère des Andes.

Baptisé Lavocatisaurus agrioensis, cet herbivore de 12 mètres de long vivait dans une zone désertique, dans ce qui est aujourd'hui la province de Neuquén, réputée pour ses sites paléontologiques et ses gisements pétroliers.

«Nous avons trouvé la plupart des os du crâne, une grande quantité de dents, ce qui nous a permis d'effectuer une reconstitution très complète», se félicite José Luis Carballido, chercheur du Musée Egidio Feruglio, situé à Trelew, en Patagonie.

D'autres ossements, provenant du cou, de la queue et du dos, ont également été découverts. Près de ce Lavocatisaurus agrioensis adulte, les scientifiques ont mis à nu les os de deux spécimens plus jeunes, de 6 à 7 mètres de long. D'après ces experts, ils se déplaçaient en groupe et ont été tués au même moment.

La découverte a été publiée dans la revue spécialisée «Acta Palaeontologica Polonica» et rendue publique par l'Agence de divulgation scientifique (CTyS) de l'Université nationale de La Matanza, près de Buenos Aires.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.