L'EPFL découvre une barrière anti-tumeurs

SantéGrande avancée à l'EPFL, une équipe de scientifiques a fait la découverte d'une protéine qui empêche les cellules cancéreuses de se développer.

Image: Laurent Gillieron/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des scientifiques de l'EPFL ont découvert une «barrière» biologique qui empêche les cellules cancéreuses de former de nouvelles tumeurs et, surtout, des métastases. L'étude examine des tumeurs neuroendocrines du pancréas et le cancer du sein.

L'activine est une protéine impliquée dans de nombreuses fonctions biologiques: régulation du cycle menstruel, prolifération cellulaire, différenciation, apoptose, métabolisme, homéostasie, réponse immunitaire, cicatrisation des plaies et fonction endocrinienne, explique l'EPFL lundi dans un communiqué.

L'activine B, l'un des trois types d'activine, se relie à un récepteur appelé ALK7, qui fait partie de la superfamille des récepteurs de TGF-? (tumor growth factors beta, soit les facteurs de croissance bêta), et l'active. Lorsqu'il est activé, ALK7 déclenche des réactions moléculaires et biochimiques en chaîne qui induisent des modifications cellulaires.

Mort par apoptose

Une équipe de chercheurs rattachée au laboratoire de Douglas Hanahan à l'EPFL a découvert que l'activine B et ALK7 exprimés par les cellules cancéreuses peuvent former une «barrière» qui empêche ces dernières de développer de nouvelles tumeurs ainsi que des métastases. Le projet a été dirigé par Iacovos P. Michael, un ancien chercheur postdoctoral du laboratoire de Douglas Hanahan.

Chez des souris atteintes soit de tumeurs neuroendocrines du pancréas soit du cancer du sein, les scientifiques ont remarqué que les cellules cancéreuses meurent par un processus appelé apoptose lorsque le récepteur est activé par l'activine B. A l'inverse, bloquer l'activation d'ALK7 permet aux cellules cancéreuses d'échapper à la mort et de développer des métastases dans divers organes comme le foie, les poumons ou le cerveau.

Postes de contrôle naturels

«Cette étude confirme la constatation que l'apoptose est une barrière importante contre la tumorigenèse. L'éviter est une capacité clé typique des cellules cancéreuses lors de tumeurs malignes ou de métastases», explique Douglas Hanahan.

«Eclaircir comment les cellules cancéreuses parviennent à vaincre les différents postes de contrôle' naturels pour prévenir les tumeurs malignes constitue une avancée importante dans la compréhension de la biologie tumorale et de la pathogenèse des maladies», complète Iacovos Michael. (ats/nxp)

Créé: 06.05.2019, 18h24

Articles en relation

L'EPFL teste la production de l'hydrogène propre

Vaud Un dispositif expérimenté par l'école polytechnique lausannoise concentre la lumière du soleil pour obtenir une énergie éthique. Plus...

L'EPFL revitalise la Sarine à coup de sédiments

Environnement Des étudiants de l'école polytechnique lausanoise ont amélioré la qualité de la faune en aval du barrage de Rossens. Plus...

Les meilleurs physiciens s'affrontent à l'EPFL

Tournoi international Des étudiants en physique provenant des quatre coins du globe se mesurent à Lausanne depuis dimanche. La finale opposera la France à l'Ukraine. Plus...

L'EPFL trouve une faille informatique mondiale

High-tech L'équipe de l'EPFL met en garde: la faille de sécurité découverte est particulièrement difficile à corriger parce qu'elle touche les processeurs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...