Passer au contenu principal

EnvironnementAldi s'engage pour la protection des abeilles

L'engagement du distributeur en faveur de la préservation des butineuses a été salué par Greenpeace.

ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Aldi Suisse demande à ses producteurs suisses de fruits et de légumes de renoncer à huit pesticides tueurs d'abeilles. Dans un communiqué diffusé vendredi, Greenpeace considère cette décision comme un succès pour sa campagne contre la disparition des abeilles.

Le pas franchi par Aldi est important, souligne Françoise Debons Minarro, porte-parle de Greenpeace. Le distributeur a indiqué le nom de huit néonicotinoïdes, des pesticides spécifiques très nocifs pour les abeilles, qu'il ne souhaite plus trouver dans ses fruits et légumes, des choux aux pommes, a communiqué Greenpeace.

Ces produits chimiques sont dangereux pour la population des abeilles, qui ne cesse de diminuer. Greenpeace a établi une liste de onze produits qu'elle veut interdire. «Aldi Suisse joue donc un important rôle de pionnier» a indiqué jeudi Philippe Schenkel, expert agricole à Greenpeace Suisse, dans le communiqué de l'organisation.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.