Les drones pourraient sauver des vies

SantéEn livrant plus vite qu'une ambulance des défibrillateurs, les drones pourraient sauver des victimes d'arrêt cardiaque.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les drones, qui pourraient bientôt livrer des paquets à domicile, ont aussi le potentiel de sauver des vies en apportant plus rapidement qu'une ambulance un défibrillateur cardiaque, selon une étude de chercheurs suédois publiée mardi aux Etats-Unis.

Plus le temps d'intervention est réduit, plus grandes sont les chances qu'une personne survive à un arrêt cardiaque, expliquent-ils dans leur étude parue dans la dernière édition du Journal of the American Medical Association (JAMA).

Selon cette expérience, un drone peut acheminer un défibrillateur en seize minutes de moins qu'un véhicule d'urgence. Ce gain de temps est précieux vu que des personnes faisant un arrêt cardiaque en dehors d'un hôpital ont de 8 à 10% de chances de survie aux Etats-Unis, précise l'étude.

Il y a plus de 350'000 arrêts cardiaques chaque année dans ce pays hors d'un centre hospitalier, selon l'American Heart Association. Des drones peuvent être rapidement activés par l'opérateur du service des urgences qui reçoit un appel. Il peut envoyer l'engin à l'adresse indiquée pour livrer un défibrillateur externe automatique qui peut être utilisé aisément.

Temps de réponse réduit de 16 minutes

Pour cette étude, l'Agence suédoise du transport a mis au point et certifié un drone muni d'un défibrillateur de 453 grammes qui a été stationné dans une caserne de pompiers dans le nord de Stockholm.

Le drone a été équipé d'un GPS et d'une caméra à haute définition, le tout muni d'un logiciel de navigation automatique. L'engin a été déployé à dix-huit reprises en octobre pour des vols d'essai de trois kilomètres autour de la caserne de pompiers à des adresses où des personnes avaient fait des arrêts cardiaques entre 2006 et 2014.

Le temps médian entre l'appel à l'opérateur et le déploiement du drone a été trois minutes et 5,21 minutes pour l'arrivée du drone sur les lieux. La durée médiane a été 22 minutes moyenne pour les mêmes trajets.

Le drone est arrivé plus rapidement dans les 18 cas, réduisant le temps de réponse de 16 minutes et 39 secondes comparativement à l'ambulance. «Gagner 16 minutes est probablement cliniquement important», estiment les auteurs de cette expérience, dont notamment Andreas Claesson, un chercheur du Karolinska Institute à Stockholm.

Les résultats de cette étude montrent l'intérêt de poursuivre les recherches sur l'utilisation de drones pour livrer plus rapidement des équipements médicaux, jugent les auteurs. Mais davantage de vols d'essai sont nécessaires, tout comme des développements technologiques et une intégration des centres de déploiement des drones ainsi qu'une coordination avec les autorités de l'aviation civile, estiment-ils. (afp/nxp)

Créé: 13.06.2017, 23h39

Articles en relation

Des drones dérangent le sommeil des habitants

Rive gauche Le mystère demeure quant à la raison de ces vols nocturnes. Plus...

Skyguide veut cadrer les vols de drones

Enquête Le contrôleur aérien prépare une application pour mieux gérer les vols. Ce projet unique en son genre intéresse la Confédération et l’Union européenne. Plus...

La loi sur les drones ne sera pas plus stricte

Suisse Le National a rejeté une motion qui voulait mieux encadrer l'usage des drones en Suisse. Plus...

Le succès des drones est grandissant en Suisse

Electronique Le pays compte plus de 100'000 aéronefs télécommandés. Et les ventes vont encore augmenter cette année. Plus...

Le drone, un casse-tête pour les prisons

Grande-Bretagne Une prison de l'île anglo-normande de Guernesey va installer un bouclier virtuel anti-drones, un dispositif présenté comme une première mondiale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.