Passer au contenu principal

SantéL'aspirine efficace contre la septicémie?

L'aspirine améliore les chances de survie de patients atteints de cette infection du sang.

Il est toutefois trop tôt pour préconiser l'emploi généralisé de l'aspirine.
Il est toutefois trop tôt pour préconiser l'emploi généralisé de l'aspirine.
Keystone

Des chercheurs de l'hôpital universitaire de Bâle montrent que l'emploi de l'aspirine fait baisser le taux de mortalité chez les patients qui souffrent de septicémie.

Environ un patient sur cinq souffrant d'un empoisonnement du sang causé par un staphylocoque doré en meurt. Ce taux de mortalité n'a pas bougé depuis longtemps.

Une thérapie à base de faibles doses d'aspirine pourrait changer la donne. C'est ce que montrent les travaux de chercheurs réunis autour de Michael Osthoff, de l'hôpital universitaire de Bâle.

L'étude est basée sur l'analyse de 838 cas de septicémie. Cent cinquante-sept patients se sont vus administrés, en plus du traitement habituel, le principe actif de l'aspirine, l'acide acétylsalicylique.

Les médecins ont ensuite comparé ces cas avec 157 patients de la même catégorie d'âge et présentant la même gravité d'infection, mais n'ayant pas reçu d'aspirine.

L'analyse des données récoltées montre que pour le groupe «aspirine», le taux de mortalité est descendu à 12,1% après 30 jours. Dans l'autre groupe, ce taux était de 27,4%. Ces résultats ont été publiés dans la revue «Critical Care Medicine».

Il est toutefois trop tôt pour préconiser l'emploi généralisé de l'aspirine, écrit jeudi l'hôpital. Une étude clinique doit encore prouver que les patients profitent effectivement de cette thérapie.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.