Passer au contenu principal

ScienceVous n'aimez pas les légumes? C'est génétique!

La sensibilité à l'amertume due à un gène pourrait expliquer pourquoi beaucoup de personnes détestent choux, brocolis et autres légumes verts.

De nombreuses personnes n'aiment pas les choux de Bruxelles par exemple.

Vous avez les choux de Bruxelles en horreur? Les épinards vous font frémir? Rassurez-vous: cette aversion est peut-être génétique. C'est du moins la thèse que des chercheurs de l'Université du Kentucky School of Medicine ont présentée à l'American Heart Association en congrès ce mois-ci à Philadelphie.

Selon eux, la génétique affecterait la sensibilité à l'amertume des légumes verts en particulier. Les scientifiques ont expliqué que tout le monde hérite de deux copies d'un gène du goût appelé TAS2R38. Il entre en jeu dans la composition des récepteurs du goût sur la langue, et plus précisément de l’amertume.

Les humains qui héritent de deux copies de la variante appelée AVI ne sont pas sensibles au goût amer de certains aliments. Ceux qui possèdent une copie d'AVI et une autre appelée PAV perçoivent un goût amer qui peut les faire rechigner à avaler des légumes verts. Par contre, ceux qui possèdent deux copies de PAV trouvent les mêmes aliments exceptionnellement amers et n'en mangent donc pas.

Les scientifiques ont testé 175 personnes. Résultat: les personnes sensibles à l'amertume étaient deux fois moins nombreuses à avaler choux de Bruxelles, brocolis, etc.

Vu l'impact d'une faible consommation de légumes sur l'organisme, les chercheurs tentent désormais de trouver des solutions pour atténuer cette amertume, soit avec des épices, soit en sélectionnant des variétés de légumes moins amères.

Ces gènes de l'amertume pourraient aussi expliquer pourquoi certaines personnes détestent la bière, le café ou le chocolat noir, estiment les chercheurs. Mais cette aversion pose nettement moins de probèmes pour la santé que celle envers les légumes...

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.