Un nouveau dinosaure découvert en Argentine

PaléontologieLes restes d'un squelette d'un herbivore de 12 mètres de long inconnu jusqu'ici ont été déterré dans la province de Neuquén.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des paléontologues espagnols et argentins ont découvert les restes d'une nouvelle espèce de dinosaure ayant vécu voici 110 millions d'années en Argentine, près de la Cordillère des Andes.

Baptisé Lavocatisaurus agrioensis, cet herbivore de 12 mètres de long vivait dans une zone désertique, dans ce qui est aujourd'hui la province de Neuquén, réputée pour ses sites paléontologiques et ses gisements pétroliers.

«Nous avons trouvé la plupart des os du crâne, une grande quantité de dents, ce qui nous a permis d'effectuer une reconstitution très complète», se félicite José Luis Carballido, chercheur du Musée Egidio Feruglio, situé à Trelew, en Patagonie.

D'autres ossements, provenant du cou, de la queue et du dos, ont également été découverts. Près de ce Lavocatisaurus agrioensis adulte, les scientifiques ont mis à nu les os de deux spécimens plus jeunes, de 6 à 7 mètres de long. D'après ces experts, ils se déplaçaient en groupe et ont été tués au même moment.

La découverte a été publiée dans la revue spécialisée «Acta Palaeontologica Polonica» et rendue publique par l'Agence de divulgation scientifique (CTyS) de l'Université nationale de La Matanza, près de Buenos Aires. (afp/nxp)

Créé: 02.11.2018, 23h55

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...