Les visionnaires de la finance

La Bourse

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ces derniers temps nous arrivons à un stade où nous naviguons au milieu d’une espèce de suffisance, de gens qui «savent» ou qui «savaient» et qui n’ont même plus honte de le dire ou de l’affirmer.

Mais alors si nous sommes tous tellement au courant de ce qui va se passer, pourquoi est-ce que les performances des portefeuilles ne sont pas égales à tout ce qui est affirmé dans les médias?

La preuve frappante de notre incompétence à se rappeler du passé, c’est le pétrole.

Il y a 28 mois, le baril se traitait autour des 25$ et la MÊME communauté financière jurait à qui voulait l’entendre, à coup d’émissions de télé et d’affiches 4 par 5 placardées dans la rue, que le baril allait baisser jusqu’à 20, puis 10 et les plus euphoriques promettaient même de voir les 5$. C’était une certitude absolue et le premier qui osait remettre ça en question était immédiatement houspillé par la foule en colère.

Ça ne s’est jamais produit. Le pétrole est remonté gentiment. Mais sûrement. Puis le pétrole a atteint les 68$ la semaine dernière. Le plus haut niveau depuis trois ans et demi. C’est alors que la même psychose a recommencé. Les mêmes qui juraient que le pétrole irait à 10$ sont revenus avec les mêmes arguments, mais dans l’autre sens pour nous asséner un nouvel objectif pour le baril : 300$.

Les mêmes qui parlaient de la disparition du carburant fossile il y a un peu plus de deux ans, sont revenus nous dire que finalement, le pétrole pourrait bien être le carburant de l’avenir.

Et nous, on y croit. On regarde ces types plein de suffisance et qui ne se remettent pas en question. Et on refait les mêmes erreurs en se disant que si ces types-là le disent, c’est qu’ils le pensent vraiment. Que nenni. C’est juste du marketing. Et puis ils savent que s’ils se trompent, tout le monde aura oublié dans quinze jours et les pertes seront «presque» oubliées. Jusqu’à la prochaine conférence de presse. (TDG)

Créé: 07.05.2018, 10h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...