Touches pas à mes chênes!

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Veyrier, 5 février

Les autorités municipales de Carouge ne sont pas restées insensibles aux appels des riverains qui veulent sauver les chênes centenaires de Pinchat.

Elles viennent de demander à l’État de réexaminer le projet de l’élargissement de la route de Pinchat. La pétition déposée aux communes de Carouge et Veyrier par l’association Avec les arbres a réuni plus de 1700 signatures. Cette nouvelle association a réalisé un travail remarquable.

La suppression des arbres est liée au projet d’élargissement du chemin de Pinchat pour faciliter le passage des bus à haut niveau de service pour les nouveaux habitants du futur quartier des Grands-Esserts sur la commune de Veyrier. Ce projet prévoit 1200 nouveaux logements. Il faut continuer à interpeller nos autorités si nous voulons sauver la majestueuse voûte végétale du chemin de Pinchat. Évitons d’abattre 45 arbres majeurs, dont des chênes et séquoias centenaires.

Les projets d’aménagements et de construction doivent prendre en compte les enjeux actuels de climat et le patrimoine arboré. L’action politique doit s’adapter pour protéger notre environnement et être vraiment à l’écoute des habitants.

À l’image de Carouge, la Commune de Veyrier doit aussi être une force de proposition pour défendre les intérêts des riverains veyrites sur ce dossier.

Marielena Gautrot

Créé: 09.02.2020, 17h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...