Passer au contenu principal

Une prise de conscience tardive

Sion, 13 janvier

L’Entente a publié dans le journal La Suisse, en novembre 1989, l’encart suivant, à propos des Verts: «Le masque tombe… Avec la gauche, le parti écologiste a apporté son soutien aux squatters et conséquemment aux casseurs du week-end dernier… provocation préélectorale, irresponsable, antidémocratique… les citoyens pensent soutenir une politique de défense de l’environnement, mais sous une apparence bon enfant, rassurante et conviviale, ce parti comprend des gauchistes, des marginaux, des marxistes briguant la tribune du Grand Conseil pour faire de la provocation… la protection de l’environnement est chose trop sérieuse pour être confiée à des naïfs et des troublions, votez radical, PDC ou libéral, mais votez Entente!»

Voilà donc, eh oui, une partie de la réponse aux jeunes activistes «illégaux» pour le climat, étonnés, scandalisés face au politique pareillement à la traîne devant le danger climatique.

Voyez avec quelle bonne foi, quelle perspicacité, quelle profondeur, la droite genevoise, et celle d’autres cantons aussi d’ailleurs, a cerné l’identité des Verts, qui pourtant, d’emblée, ont rapporté des faits scientifiques, se sont préoccupés de l’eau, de l’air, du sol, de la biodiversité (pas seulement bien sûr), dans un souci tenace, informé. Une majorité parlementaire réfractaire, des années perdues.

Le temps a coulé sous les ponts du Rhône, diront les partis de droite, nous sommes conscients du changement climatique… Bravo, bien, mais prouvez-le et vite, c’est ce qui compte et foin d’humeur.

Et du coup, pourquoi ne pas rendre hommage, non pas aux Verts, c’est trop demander, mais aux vôtres, qui ont vainement attiré votre attention sur les catastrophes à venir, les Bauer-Laggier, Roch, Petitpierre, Genecand (Jean-Claude!), Beer et même les Guy-Olivier Segond, Claude Haegi-… et j’en oublie, hélas.

Vesca Olsommer

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.