Petit-Saconnex: le oui clair des socialistes

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le 4 mars, nous votons oui à la construction de logements en ville, et pour un quartier du Petit-Saconnex vivant. Le Parti socialiste de la Ville de Genève soutient la délibération du Conseil municipal de la Ville de Genève approuvant le projet de modification des limites de zone au Petit-Saconnex. Ce oui est un signal important au développement de notre ville et à ses habitant(e)s.

Nous défendons le logement en ville et voulons le rendre accessible au plus grand nombre

L’intérêt général est prioritaire. Ce quartier doit avoir la chance d’évoluer, de manière respectueuse pour l’environnement, pour le bien de toutes et tous. Les propriétaires des 18 villas du site ainsi que l’UDC et le MCG ont soutenu un référendum pour que rien ne bouge. Comme socialistes, nous portons une autre vision que celle de la nostalgie crispée. Créer un Ballenberg genevois, un petit réduit pour privilégié(e)s, n’est pas compatible avec notre vision sociale. La modification du plan de zone permettra d’implanter à terme 200 logements en ce lieu. Mais attention, sur un horizon de 20 à 30 ans, progressivement! Aucun risque de grand chambardement, mais plutôt une chance de permettre une lente évolution. Aucune expulsion n’est à redouter.

La modification du plan de zone est raisonnable dans l’un des derniers secteurs pouvant se développer en ville de Genève, en conformité avec le plan directeur cantonal. Avec ce oui, on valorisera le patrimoine bâti existant en créant des venelles piétonnes, en alignant les bâtis pour créer une urbanité sur la place du Petit-Saconnex, et le chemin de la Tourelle avec l’existant. On valorisera l’espace public avec une densité adaptée. La verdure sera préservée. Ce quartier est calme, avec un trafic limité. N’est-il pas juste d’en faire profiter le plus grand nombre possible? Si l’on ne construit pas ici, comment pourrait-on justifier de le faire ailleurs?

Tout ce qui pouvait avoir une valeur de patrimoine a été exclu du périmètre. Les villas Heimatstill, la place du Petit-Saconnex, le Café du Soleil, tout sera préservé! Certes, voir évoluer des quartiers bucoliques provoque toujours un pincement au cœur. Mais pensons à celles et ceux qui doivent faire deux heures de trajet pour venir au centre-ville car ils ne trouvent pas à s’y loger. Pensons à celles et ceux qui paient le prix sanitaire de la pollution lié au trafic et refusons le quant-à-soi, la défense de privilèges pour quelques-un(e)s. Ceux qui s’inquiètent de la densification ne devraient pas lutter contre le logement, mais plutôt l’emprise des routes et des voitures dans l’espace public. C’est sur ce béton-là que nous devons gagner de l’espace. Comme socialistes, nous sommes prêt(e)s à affronter le changement. Nous défendons le logement en ville et voulons le rendre accessible au plus grand nombre. Voter oui le 4 mars à la modification du plan de zone au Petit-Saconnex, c’est permettre l’ouverture de belles perspectives pour ce quartier, avec une possibilité de densification raisonnable. C’est regarder vers demain, et non vers hier, en prenant soin que le changement opère en douceur et soit choisi plutôt que subi.

Créé: 19.02.2018, 16h02

Sylvain Thévoz,
Conseiller municipal en Ville de Genève, PS

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...