Octobre est mort, vive novembre

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pas besoin de vous faire un dessin, le mois d’octobre a été pourri. Et quand je dis pourri, je pèse mes mots. Au-delà des chiffres que nous connaissons tous, l’ambiance aura été détestable, angoissante, voire terrifiante en toute fin de mois.

La liste des reproches que l’on a pu faire à l’économie est longue et parfois justifiée. Néanmoins, on nous avait prévenu que ça allait se casser la figure, ce n’était donc pas une surprise. Enfin, je dis ça, c’est un peu présomptueux, mais si l’on écoute les prédicateurs boursiers depuis le 1er janvier, on aurait déjà du plonger depuis longtemps.

Finalement, seul le mois d’octobre aura répondu présent au incantation négatives des suppôts de Wall Street. Et de la plus belle des manières. La Chine qui ralentit, Trump qui met la Chine sous pression avec ses taxes douanières, l’Arabie Saoudite qui se fait une réputation de boucher, l’Italie qui s’envoie la vaisselle à la figure avec Bruxelles, les taux qui montent trop vite aux USA, mais pas assez vite en Europe. Sans compter que les chiffres trimestriels des sociétés sont loin de faire l’unanimité.

Prenez Amazon. L’ex-vendeur de bouquin qui est en train de faire un carton dans le «cloud», a sorti des chiffres légèrement en-dessous des attentes. C’est vrai quoi, Amazon a fait progresser ses revenus de 29,7% sur la même période il y a douze mois.

Vu sous cet angle, ça peut paraître bien. Mais comme les analystes attendaient juste un poil plus, le titre s’est fait littéralement défoncer et à perdu près de 25%. Un peu comme si Jeff Bezos allait retourner exploiter Amazon dans son garage.

En résumé octobre était pourri, mais la bonne nouvelle, c’est que statistiquement les mois de novembre sont souvent bons et surtout quand il y a les élections de mi-mandat aux USA. Et si en plus Trump redevient pote avec Xi Jinping, tout est possible.

Alors Christmas Rallye pour tout le monde, c’est ma tournée. (TDG)

Créé: 03.11.2018, 19h17


Retrouvez ici tous les invités de la Tribune de Genève La rubrique L’invité(e) est une tribune libre (3000 signes, espaces compris) sélectionnée par la rédaction. Avant d’envoyer votre contribution, prenez contact assez tôt à courrier@tdg.ch, afin de planifier au mieux son éventuelle publication.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...