Nouvelle norme anticorruption

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En préparation depuis cinq ans, la nouvelle norme anticorruption sera finalisée le 30 mai à la conférence de Mexico pour être publiée à la fin de l’année. Elle porte le doux nom de «ISO 37001 Systèmes de management anticorruption» et vise à aider les organismes publics, les ONG et les entreprises privées à prévenir, détecter et traiter la corruption. Jusqu’ici rien à redire. Mais plusieurs lettres confidentielles proches des services de renseignement continentaux soupçonnent déjà la Grande-Bretagne d’avoir réussi à imposer sa vision propre de la norme, de façon à préserver les intérêts de la City. Le fait que le président du comité chargé de la rédiger soit l’Anglais Neill Stansbury et que le secrétariat de rédaction soit assuré par le British Standards Institution n’est sans doute pas étranger à cette suspicion…

***

On sait que la Conférence du désarmement, qui siège ces jours, est au point mort depuis quinze ans. Le désarmement nucléaire? Il est carrément en état de mort clinique. L’indignation suscitée par le test de la Corée du Nord et le bruit autour de l’accord avec l’Iran servent de cache-sexe aux puissances nucléaires, qui développent sans vergogne et en toute discrétion leur potentiel nucléaire. Le GCSP, l’ICAN (Campagne internationale pour le désarmement nucléaire) et l’ONG Wildfire n’ont heureusement pas désarmé et restent plus que jamais mobilisés. Ils s’étonnent ainsi que les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, la Russie, la Chine et l’Allemagne se soient vantés si bruyamment d’avoir empêché l’Iran d’acquérir une bombe alors qu’elles en possèdent 16 000 dans leurs arsenaux, sans qu’aucun média ne trouve rien à redire…

***

Un mort toutes les 25 secondes, 500 enfants morts chaque jour, 1,25 million de tués et entre 20 et 50 millions de blessés chaque année: le bilan des accidents de la route est terrifiant. L’ancien coureur automobile et président de la Fédération internationale de l’automobile Jean Todt et le secrétaire exécutif de la Commission économique de l’ONU pour l’Europe Christian Friis Bach ont dirigé la semaine dernière un panel de haut niveau sur la sécurité routière. Ils estiment que les pays en voie de développement, qui paient le plus lourd tribut, pourraient diminuer de moitié le nombre de morts et de blessés par des mesures très simples et peu coûteuses.

***

L’ONU sait aussi être populaire quand elle le veut. On se souvient du succès des journées portes ouvertes à Genève en octobre dernier. En février, c’est la conférence TedX place des Nations qui a accueilli 11 organisations internationales, 1000 personnes et 3000 spectateurs en ligne dans 76 pays.

Créé: 28.02.2016, 21h49

Guy Mettan - Directeur du Club suisse de la presse.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...