On monte aux vapeurs d’essence

Chronique boursière

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Encore une semaine de hausse sur les bourses mondiales. Il faudra noter que c’est quasiment extraordinaire compte tenu des nouvelles que nous avons du digérer.

Je rappelle tout de même que depuis un mois, une des pierres d’achoppement de la hausse, c’est le fait que l’on tablait sur un accord rapide est fructueux entre les Chinois et les Américains.

Depuis le milieu de la semaine et les déclarations de Wilbur Ross, Secrétaire à l’économie sous Trump Premier, nous sommes au courant que si accord il y a, les deux parties sont encore à des kilomètres les unes des autres. Sans compter que l’US Navy se rapproche gentiment des côtes chinoises – et, bien que personne ne semble s’en préoccuper, ça ne va sûrement pas détendre les Chinois pour négocier.

L’autre « bonne nouvelle » de la semaine c’est Draghi qui s’est montré plus que timoré sur les perspectives économiques de l’Europe. Repoussant toute éventualité de hausse des taux à une date ultérieure. Utilisant même le terme de « perspectives négatives » pour parler de l’économie locale.

La question que l’on peut donc se poser c’est : mais pourquoi on ne baisse pas alors ???

On ne baisse pas parce que les chiffres du trimestre sont bons et que cela rassure le monde merveilleux de la finance comme quoi tout va bien.

Je rappelle au passage que le monde merveilleux de la finance a la mémoire vive d’un SonyEricsson de 1998 et que le 21 décembre on était au bord de la panique puisqu’il était urgent de tout vendre avant la Noël, la fin du monde étant proche

Aujourd’hui nous voici indestructibles parce que les chiffres du trimestre sont « bons ». Chiffres qui ont été révisé à la baisse depuis trois mois sur les conseils avisés des patrons d’entreprise. Histoire de rendre le trimestre suivant moins difficile à battre. Et ça fonctionne.

Je me demande si nous sommes encore capable de réfléchir rationnellement. Moi je veux bien acheter, là, tout de suite. Mais j’ai peur. (TDG)

Créé: 28.01.2019, 07h55


Retrouvez ici tous les invités de la Tribune de Genève La rubrique L’invité(e) est une tribune libre (3000 signes, espaces compris) sélectionnée par la rédaction. Avant d’envoyer votre contribution, prenez contact assez tôt à courrier@tdg.ch, afin de planifier au mieux son éventuelle publication.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Claude Goretta
Plus...