Marie Laforêt et les «Feuilles d’or»

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cologny, le 5 novembre

Marie Laforêt m’avait découvert en 1969 dans l’un des cabarets parisiens où j’avais interprété un titre qu’elle venait d’enregistrer elle-même chez «Festival»: «Feuilles d’or».

«Mais c’est ma chanson»! s’était-elle écriée, souriante. «Sauf que j’en suis l’auteur», lui avais-je rétorqué, masquant au mieux ma timidité. «Feuilles rouges, feuilles d’or, volez haut par ce ciel en gris, feuilles rouges, feuilles d’or, vous tombez, moi je vis encore»…- «Vous l’interprétez mieux que moi», avait-elle généreusement décrété devant les clients, autour d’une bonne bouteille qu’elle nous avait commandée après mon tour.

Ses yeux, sa bouche, son charme, l’ivresse aussi peut-être, m’avaient redonné du courage après une douloureuse rupture amoureuse que je peinais à accepter.

Cinquante ans ont filé depuis. Les chansons ont tourné. Le vent aussi. Les feuilles tombent. Je pense à vous, belle Marie et, s’il n’est pas trop tard, je vous prie de me pardonner de ne pas m’être rendu au rendez-vous que nous nous étions fixé lors de notre unique rencontre. Désarmé par le chagrin de mon premier divorce, j’avais eu peur de vous aimer.

Pierre Alain

Créé: 05.11.2019, 15h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...