Passer au contenu principal

Cette jeunesse qui rêve de participer à la vie politique

C’est une toute jeune adulte, presque une adolescente encore, tout en courbes généreuses. Minitop largement échancré, épaule tatouée, jupe courte, pieds nus et vernis.

Dans le bus surchauffé qui me ramène chez moi, elle parle vite et fort, avec enthousiasme, presque jubilation. Sa copine, un peu plus jeune qu’elle, affiche une moue dubitative. Elle n’a pas vraiment voix au chapitre.

Ce qui provoque cette excitation profonde dont profitent tous les passagers? Les votations populaires! Un?exercice que la jeune fille juge aussi capital que passionnant. Chaque objet, fédéral, cantonal ou communal, provoque des discussions homériques avec sa mère. Car toutes deux ne partagent pas les mêmes convictions mais adorent s’affronter verbalement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.