Passer au contenu principal

Guerre commerciale? La Chine va gagner

Lors de sa campagne électorale, le président Donald Trump a menacé d’imposer des droits de douane de 35 à 45% sur les importations chinoises pour contraindre la Chine à renégocier sa balance commerciale avec les Etats-Unis. La conséquence immédiate serait une guerre commerciale féroce que l’Amérique perdrait presque immanquablement.

Pour l’heure, la Chine a décidé d’attendre que les Etats-Unis jouent leur premier coup. Mais ces derniers ont plus besoin de l’Empire du Milieu que l’inverse.

Malheureusement pour Trump, les années 80 sont loin derrière. Il y a vingt ans, la situation aurait pu être différente. La Chine était alors terriblement sous-développée et avait besoin d’accéder à la technologie et aux techniques de production occidentales. Elle a presque tout ce dont elle a besoin aujourd’hui; pour le reste, elle peut l’obtenir sans difficulté auprès de fournisseurs en dehors des Etats-Unis. Alors que le marché américain semblait séduisant il y a quelques années, il est aujourd’hui relativement mature, et les pays émergents sont devenus bien plus intéressants pour Pékin.

Pour les meilleurs produits fabriqués par la Chine, comme les ordinateurs et les téléphones portables, les marchés à plus forte croissance se trouvent dans des régions en voie de développement, comme l’Inde, l’Amérique latine et l’Afrique. En revanche, la Chine est elle-même un marché que les Etats-Unis peuvent difficilement ignorer. A titre d’exemple, à la fin de l’année 2015, les consommateurs chinois avaient acheté 131 millions d’iPhone. Au cours de la même période, les ventes totales auprès des consommateurs américains ont seulement atteint 110 millions. Et les iPhone n’occupent qu’une petite partie des exportations américaines.

* Professeur à l’IMD

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.