Passer au contenu principal

Soyons fiers de notre service public

Christian Brunier Directeur général des SIG.
Christian Brunier Directeur général des SIG.
Georges Cabrera

Genève, le 26 mars

Il est fréquent d’entendre, dans la rumeur populaire, que les fonctionnaires sont des planqués; qu’ils sont des privilégiés. Que l’État ne sert à rien!

Le coronavirus montre l’ineptie de ces caricatures nauséabondes. Le service public est une grande et belle mission.

Beaucoup de collaboratrices et collaborateurs de ce secteur public s’engagent pour la remplir avec dévouement et efficience […]

En ces temps de crise, le service public est au cœur du fonctionnement de notre société confinée. Les professionnels de la santé, les agents de la sécurité (policiers, pompiers…), les équipes de la Voirie, les postiers, les employés fournissant les énergies et les fluides, le personnel des transports publics, les soutiens sociaux et solidaires, et plein d’autres secteurs encore travaillent fréquemment 24h sur 24h, et assurent un service, souvent de qualité, tous les jours de l’année.

Évidemment, ce secteur public fonctionne en synergie avec plusieurs activités associatives ou privées remarquables.

Il est généreux d’applaudir ces collaboratrices et collaborateurs, tous les soirs, sur les balcons, durant cette période de coronavirus, afin de les congratuler.

Il faudra avoir de la mémoire à la sortie de cette pandémie, pour ne pas resombrer dans la vision injustement péjorative d’antan. Cette conduite vaudra dans les discussions de bistrots, comme sur les médias sociaux, où les délires se propagent aussi vite que les virus. Il faudra également s’en souvenir en termes de priorités budgétaires. Assurer les activités prioritaires au bon fonctionnement de la société, avec un niveau de qualité adéquat, est primordial. La vision court-termisme n’est pas bonne conseillère pour effectuer des choix budgétaires publics complexes.

Il faut savoir se propulser vers l’avenir; s’inscrire dans le long terme; faire preuve de prospective pour préparer le futur, avec ses opportunités et ses risques. Redonner de l’importance au rôle essentiel des institutions publiques et valoriser le service public sont deux lignes de force pour conférer une bonne santé au fonctionnement des démocraties, garantes d’un bien-être collectif et de l’esprit de solidarité. Souvenons-nous en!

Christian Brunier

Directeur général des SIG

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.