La course à la voiture électrique s’accélère

Chroniques bancaires

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’automobile de demain n’aura pas grand-chose à voir avec celle que nous connaissons. L’avènement de la robotique rend désormais crédibles les perspectives d’une voiture totalement autonome à un horizon de dix ans. Ce seul développement devrait suffire pour parler d’une révolution sectorielle de première importance. Il y a cependant une autre fracture majeure qui se dessine pour les véhicules automobiles, si l’on en juge par les déclarations des plus grands constructeurs lors du salon de Francfort, c’est celui de la marche à rythme forcé vers l’électrification.

La conduite en parallèle de ces deux révolutions constitue un défi majeur pour les constructeurs. Il y aura nécessairement des gagnants et des perdants à l’issue de ce remodelage de l’industrie qui est déjà largement engagé. Si la tendance vers des véhicules autonomes est le fruit des possibilités offertes par la révolution de la digitalisation et par l`ère des objets connectés, l’accélération vers les voitures électriques résulte pour partie de l’engagement des états à agir pour éliminer l’utilisation du diesel puis celle de l’essence comme combustibles de nos bolides personnels. Dans ce contexte, il est intéressant de relever les récentes annonces de la Chine pour favoriser l’adoption de véhicules propres sur son territoire au cours des prochaines années.

Pour l’investisseur en actions, les défis de l’automatisation et de l’électrification des véhicules impliquent une approche nouvelle quand il s’agit de déterminer l’attrait de tel ou tel valeur du secteur automobile dans un portefeuille. Certains pourraient être tentés d’éviter les choix et de se concentrer sur des investissements passifs (ETF). Il semble néanmoins plus intéressant d’essayer de déterminer les acteurs les plus à même de relever les challenges susmentionnés et de procéder à une sélection de valeurs spécifiques. Autre option, trouver des fonds qui jouent ces révolutions par une sélection de titres de grande qualité.

Créé: 26.09.2017, 10h00

François Savary, CIO de Prime Partners

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Genevois se ruent sur les masques
Plus...