Le Bitcoin et la tulipe

Chronique économique

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il faut savoir qu’en 1637, les Hollandais étaient devenus complètement fous et se battaient pour acheter des bulbes de tulipes. Le marché de la tulipe était devenu complètement cinglé, à tel point que les gens empruntaient même de l’argent pour investir dans ... des fleurs.

En février 1637, le marché s’effondrait et l’on apprenait instantanément ce qu’un krach voulait dire et ce qu’une bulle spéculative signifiait.

Quand il s’agit d’argent, l’être humain devient avide et cupide et il perd souvent le sens de la réalité et encore plus la mémoire.

On pourrait croire qu’avec le recul, les livres d’histoire et les années qui passent, l’humain aurait pu apprendre du passé. C’était sans compter un petit détail qui a son importance: quand il s’agit d’argent, l’être humain devient avide et cupide et il perd souvent le sens de la réalité et encore plus la mémoire.

Plus proche de nous, ces situations de «bulles» se sont reproduites plusieurs fois, krach de 29, de 87, crises de 96, 97, bulle internet de 2000… Et à chaque fois c’est pareil, on se dit que «cette fois c’est différent» – certains experts en finance vous diront d’ailleurs que ces 4 mots, «cette fois c’est différent», sont les plus dangereux que vous pourrez entendre dans le milieu.

Depuis quelques mois, on ne parle donc plus que du Bitcoin et des autres cryptomonnaies dont je vous épargnerai les noms barbares inventés par des geeks devant leurs écrans de 21 pouces. On sentait bien qu’il se passait un truc qui pouvait éventuellement ressembler à une bulle. Ces derniers jours, le Bitcoin a baissé de 50% et d’autres monnaies «virtuelles» ont perdu 95% de leur valeur en 48 heures – des gens qui se sont endettés pour «investir» en cryptomonnaies ont tout perdu.

Alors vous je ne sais pas, mais en ce qui me concerne je dirais ça a le coût et l’odeur d’une bulle. Je resterais cependant prudent, contrairement au bulbe de tulipe, il est probable que les cryptomonnaies soient là pour durer. Reste à trouver sous quelle forme elles seront là dans 10 ans. Une chose est sûre, tout comme les tulipes, le Bitcoin ne peut pas monter au ciel et le retour sur terre a été et sera violent. (TDG)

Créé: 21.01.2018, 20h11

Thomas Veillet,
Fondateur du site Investir.ch

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.