L'avenir des cuisines scolaires

Lettre du jour

Image: Steeve Iuncker-Gomez / Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Petit-Lancy, 15 novembre

C'est en 1903 que des francs-maçons ont voulu créer l'association des cuisines scolaires des Cropettes sur le modèle de celles qui étaient déjà en place aux Pâquis et aux Eaux-Vives, soit employer du personnel de cuisine, acheter la nourriture et mettre en place une équipe de bénévoles appelés «commissaires» pour servir les enfants dans les salles à manger. Tout ceci sous la responsabilité d'un comité bénévole.

Les Cropettes étant sur la commune du Petit-Saconnex, les édiles de ladite commune virent d'un bon œil que les enfants défavorisés puissent, pour une modique somme, avoir à manger. L'association a survécu à deux conflits mondiaux qui ont coûté la vie de quelques commissaires bénévoles italiens, français ou allemands. [...]

Dans les années soixante et septante, des bénévoles faisaient la tournée des exploitants agricoles du canton dans un vieux camion prêté par les bières du Cardinal. Les paysans donnaient volontiers quelques légumes ou fruits pour les cuisines scolaires.

Outre les dons en nature, des petites tirelires rouge et jaune ornaient les comptoirs des cafés du quartier afin que le public de ces établissements donne quelques sous pour subvenir aux besoins pécuniaires de l'association. En effet, le personnel de cuisine devait recevoir son salaire, les denrées devaient être achetées.

Durant les années septante et quatre-vingts, le président et le trésorier de l'association allaient encore demander en personne des subventions auprès des magistrats d'alors, Guy-Olivier Segond et Michel Rossetti. Tout se passait relativement simplement. Vinrent les années nonante et deux mille, avec Manuel Tornare et une volonté d'uniformiser les services rendus par les diverses cuisines et restaurants scolaires. [...]

Le comité s'est trouvé devant des devoirs et des obligations qui dépassaient en temps ce que l'on peut exiger de bénévoles.

Contre vents et marées, malgré l'augmentation constante du nombre d'enfants inscrits, les commissaires et le comité ont toujours répondu présent et ont respecté leur cahier des charges.

Au début de cette année scolaire, un coup de tonnerre secoue le comité. Il apprend que le Service des écoles de la Ville de Genève exige un extrait du casier judiciaire de chaque commissaire. [...] Sont traités sur un pied d'égalité aussi bien les commissaires fraîchement engagés que ceux qui se sont investis depuis des décennies dans les salles à manger sans aucun problème d'ordre pédophile.

Cette nouvelle est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Le comité décide à l'unanimité de jeter l'éponge et de sen remettre à l'Assemblée générale pour décider de la dissolution de l'association. Cette triste et ultime assemblée générale sest tenue le 12 novembre 2019. Aucune personne présente na voulu créer un nouveau comité pour reprendre le flambeau. Bien que les finances et l'entente entre bénévoles de l'association soient positives et saines, le travail de bénévole n'attire plus personne.

C'est triste de devoir dire adieu à une association, à des amis ainsi qu'à une occupation qui rend service à la collectivité. L'avenir des cuisines scolaires sera désormais professionnel. Reinier Zoeteweij, président de l'association de 1990 à 2010

Créé: 18.11.2019, 10h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Toujours pas de vert au Conseil fédéral
Plus...