Passer au contenu principal

L’Australie embrase les réseaux

Cette "carte" de l'Australie en feu est devenue virale sur les réseaux sociaux.
Cette "carte" de l'Australie en feu est devenue virale sur les réseaux sociaux.
DR/Instagram

Carte des feux, koalas brûlés, kangourous calcinés… Des photos et des vidéos circulent en masse sur les réseaux sociaux depuis le début des incendies les plus dévastateurs qu’a jamais connu le pays-continent. Sur Instagram et Twitter, l’hashtag «PrayForAustralia» recense des centaines de milliers de publications. Destinées à alerter et émouvoir, certaines images ont été truquées ou détournées de leur contexte initial.

La parution, le 3 janvier, d’une étude de l’Université de Sydney évaluant à 480 millions le nombre d’animaux tués dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud - le plus durement touché - a accru le partage de ces images. Le 5 janvier, c’est la carte présentée par certains internautes comme un cliché pris par un satellite de la NASA qui se répand comme une trainée de poudre. Partagée plus de 200 000 fois en 24 heures, elle montrerait tous les incendies en cours. En réalité, il s’agit d’une représentation cumulée des feux qui ont touché le pays durant un mois.

La photo en haut à droite est un montage. Celle en bas à droite est sortie de son contexte: elle date de 2010 et a déjà été utilisée à de nombreuses reprises.

Bien réel cette fois, le post Twitter de l’américaine Kaylen Ward propose de rétribuer les internautes qui feraient un don de dix dollars aux associations aidant la faune australienne par un nude (ndlr: photo dénudée). Plus connue sous le pseudo de The Naked Philantropist (La Philanthrope nue), elle est influenceuse et travailleuse du sexe sur internet. «Lorsque Notre-Dame a brûlé, beaucoup de gens faisaient des dons. Je n’ai pas vu beaucoup de gens faire ça pour l’Australie». Le succès est total: les dons atteignent les 700 000 dollars en quelques heures. Voilà ce qui s’appelle prendre le problème à bras-le-corps.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.