Atteinte à la santé des riverains

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Grand-Saconnex, 28 janvier

En réponse à l’auteur de la lettre «Pour des logements à Cointrin» («Tribune» du 28 janvier), je voudrais lui faire la proposition suivante: venir passer une semaine à Vernier, Meyrin, Genthod, Versoix ou au Grand-Saconnex, de préférence avec ses enfants s’il en a, d’envoyer ceux-ci faire un peu de foot sur les terrains jouxtant la piste et, quant à lui, de faire un petit parcours «santé» dans le parc de Palexpo, tout près de l’autoroute, de dormir fenêtres ouvertes et d’aérer sa chambre à coucher au bon air du matin.

Il peut y avoir un petit hic: certains jours, ça sent un peu le kérosène mais bon, ce n’est rien en comparaison du bruit, qui semble être la seule nuisance à ses yeux...

Si l’on en croit l’émission très bien documentée «Temps Présent» du 16 janvier, la population de Genève a du souci à se faire concernant le contrôle de la pollution de l’air et donc sa santé, puisque l’unique station mesurant les particules fines, NOx et SO2 se trouve... à la rue Necker, donc loin des grands axes et de l’aéroport!

Il serait intéressant d’ajouter à ce non contrôle une étude portant sur la prévalence des maladies cardio-respiratoires sur la Rive droite.

Peut-être que les défenseurs des coopératives d’habitation (qui sont plutôt favorables à l’écologie il me semble) changeront d’avis.

Construire encore plus de logements dans un milieu bruyant et pollué, qui se voit amputé, de surcroît, de nombre de ses arbres, grâce auxquels nous ne suffoquons pas encore complètement, est un non-sens voire une grave atteinte à la santé des riverains.

Dr Jacqueline Caillat

Créé: 06.02.2020, 17h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...