Passer au contenu principal

Football – 3e ligueRafael Pereira: «Une grande victoire pour Famalicao»

Famalicao a remporté le match pour rester au contact des formations de tête, 3-4 face à Donzelle, grâce notamment à un triplé de son attaquant.

Le Stade municipal du Moulin
Le Stade municipal du Moulin
Jean-Luc Auboeuf
Rafael Pereira à l’interview après son triplé.

C’est dans la tourmente que Famalicao a conservé son invincibilité. Cinq matches, trois victoires, deux nuls: le bilan est excellent pour l’équipe qui espère vivre sa première saison complète en 3e ligue. Mais que ce fut dur jeudi soir au Stade municipal du Moulin. Donzelle a mené deux fois au score, Famalicao a perdu son gardien et n’a fini par passer l’épaule qu’à la fin d’un duel âprement disputé. Victoire finale 3-4.

Le grand bonhomme de cette soirée se nomme Rafael Pereira, dont l’interview vidéo est à retrouver ci-dessus. C’est tout naturellement lui qui a offert le but de la délivrance à ses couleurs, après avoir déjà inscrit le 0-1 et le 2-2. Le buteur se trouve d’ailleurs dans une forme étincelante, quatre jours après avoir inscrit un doublé contre Interstar II. Tous ses buts sont importants? C’est vrai, et c’est la réalité d’un club qui doit s’arracher chaque week-end pour faire des points. Ses résultats jusqu’ici: 3-2, 3-2, 1-1, 3-2 et 4-3. Autant dire que Famalicao sait comment faire tourner un match en sa faveur.

«Et pourtant, ça partait un peu dans tous les sens à la mi-temps. Le coach a bien su notre recarder, nous calmer», sourit Rafael Pinto. Tandis qu’après une première période de bonne facture, Donzelle a baissé de rythme. «Et encaissé des buts évitables, surtout. Ce qui ne nous arrivait plus beaucoup ces dernières semaines», pointe le capitaine Arthur Zumbach. Ce contrecoup n’empêche pas le FCD de rester à portée des meilleurs dans ce groupe 2 de 3e ligue ultra serré. Le leader CS Italien II est à treize points, Famalicao à onze, Donzelle à neuf.

Antoine Zumbach, le capitaine du FC Donzelle à l’interview.