Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La rédactionQui méprise les institutions méprise aussi la démocratie

«L’illégitime d’hier hurle à l’illégitimité de son victorieux adversaire.»

Contre l’arbitraire

9 commentaires
Trier:
    toyet

    Oui je méprise la démocratie, enfant de la terreur, elle a pris le pouvoir dans le sang, dans une révolution dont ce sont inspirés les bolchéviques, on a vu le résultat du sang que du sang. La république des colonies encore plus raciste que l'ancien régime qui lui était en dessus de ça. Je vous laisse vous goinfrer avec l'argent des suisses qui se lèvent tôt.Vive l'anarchisme.