Passer au contenu principal

Solution«Prendre son pied sans produits toxiques»

Une Genevoise a lancé des préservatifs véganes et sans perturbateurs endocriniens. Des pharmacies commencent à les vendre.

Rencontre avec Gabrielle Lods, fondatrice de Green Condom.
Rencontre avec Gabrielle Lods, fondatrice de Green Condom.
Laurent Guiraud

Un préservatif végane. Le concept fait d’abord sourire. Puis, après une présentation du produit par sa créatrice, il fait réfléchir. On se préoccupe de ce qu’il y a dans nos assiettes, dans nos produits d’hygiène intime, nos gels douche, alors pourquoi pas dans notre moyen de contraception? Gabrielle Lods, ingénieure chimiste genevoise de 35 ans, a lancé sa propre marque de préservatifs en 2017, avec un credo: «Prendre son pied sans produits toxiques». Sa capote est certifiée sans substance d’origine animale et sans tests sur les animaux. Mais surtout, sans allergènes ni perturbateurs endocriniens (substances chimiques qui agissent sur le fonctionnement du système hormonal).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.