Passer au contenu principal

NeuchâtelPour un enseignement pluriel et plus égalitaire de la musique

L’association Musique à tous les étages veut réfléchir à une manière plus éthique et responsable de répartir l'argent public.

L’association souhaite l’établissement d’états généraux sur l’enseignement de la musique.
L’association souhaite l’établissement d’états généraux sur l’enseignement de la musique.
Keystone

Une association récemment créée à La Chaux-de-Fonds (NE) souhaite que l'enseignement de la musique dans le canton de Neuchâtel soit plus égalitaire. Musique à tous les étages veut réfléchir à une manière plus éthique et responsable de répartir l'argent public.

«Il est nécessaire d’organiser une réflexion cantonale sur l’enseignement de la musique prenant en compte tous les étages de formation, des écoles communales de musique à la Haute Ecole de musique (HEM)», a indiqué lundi l'association. Musique à tous les étages souhaite «l’établissement d’états généraux sur l'enseignement de la musique qui poursuive voire étende la prise en compte de cette variété tant dans son approche pédagogique que sociale".

Actuellement, certaines communes prennent à leur charge le subventionnement d’écoles ou de fanfares. Le conservatoire est financé par le canton. «Les soutiens de la Confédération, du canton et des communes doivent permettre cette diversification que nous appelons de nos voeux. Cette responsabilité incombe à l’ensemble de notre canton», a ajouté l'association, soutenue par une quarantaine de personnalités.

(NXP, ATS)