Passer au contenu principal

Pandémie de coronavirusPour la Suisse, l’avenir passe par les quarantaines

Il y a encore un an, ce concept était inconnu pour nous. Il joue désormais un rôle central dans la lutte contre le Covid-19.

Le nombre d’enquêteurs a sensiblement augmenté pour retracer les contacts des personnes infectées par le coronavirus.
Le nombre d’enquêteurs a sensiblement augmenté pour retracer les contacts des personnes infectées par le coronavirus.
Dom Smaz

Dans une salle de la Direction générale de la Santé, à Lausanne, une quinzaine de personnes s’affairent au téléphone. Ce sont pour la plupart des jeunes, qui mènent ce qu’on appelle des enquêtes d’entourage, afin de savoir avec qui les personnes infectées par le Covid-19 ont eu des contacts. Le but est de placer lesdits contacts en quarantaine avant qu’ils ne développent des symptômes, et ainsi de stopper la chaîne de transmission de la maladie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.