Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Récit d’un soignant«Pour avoir exercé ma liberté, je suis précarisé, marginalisé, invisible»

Joseph Badicki travaillait au service de facturation d’un hôpital près de Paris. Il a été licencié pour avoir refusé d’être vacciné contre le Covid. 

«Je ne comprends pas l’empressement avec lequel on a imposé ce vaccin alors que le volontariat aurait conduit au même résultat.»

Joseph Balicki, employé hospitalier suspendu

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter