Passer au contenu principal

Jean-Jacques Kissling: facteur anticonformiste

Il ressemble à Jacques Tati. Même talent pour la phrase courte et la chute inattendue...

Steeve Iuncker-Gomez

Les similitudes sont trop frappantes pour ne pas commencer par là. Jean-Jacques Kissling ressemble à Jacques Tati, le réalisateur de Jour de fête. Dans ce film fameux de la fin des années 40, le cinéaste français incarne lui-même le rôle du facteur. On se souvient de sa chevauchée délirante, juché sur un vélo au cadre XXL, à travers les rues de son village, après la découverte, sur l’écran d’un cinéma ambulant, de la façon dont se pratique son métier outre-Atlantique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.