Passer au contenu principal

SofagatePolémique après un affront fait à Ursula von der Leyen en Turquie

Ursula von der Leyen a été placée en retrait sur un divan lors de la réunion des présidents des institutions de l’UE avec le président turc.

«Accusations injustes»

«Abominable» pour l’image

AFP

29 commentaires
    pal

    Moi, à la place de Charles Michel, je me serais mis debout, à minima, j’aurais par un geste bien visible devant les médias pris l’un des deux fauteuils apparemment pas trop lourd et l’aurais tiré ou poussé moi même vers le canapé tout en le proposant ensuite à Ursula Von der Leyen d’un large geste bien visible de la main puis je me serais assis sur le canapé, près d’elle. C’est un minimum de galanterie! Et là pour le coup c’était la baffe au turc! On aurait tous compris et eux les premiers... Purée!