Passer au contenu principal

III. Débat des candidatsPLR, UDC, PdT: trois visions de la gestion de la crise s’affrontent

Cyril Aellen (PLR), Morten Gisselbaek (PdT) et Yves Nidegger (UDC), tous trois candidats à l’élection du Conseil d’État, croisent le fer dans le dernier volet de nos face-à-face. Et cela provoque forcément des étincelles.

Un débat enflammé bien que courtois entre l’UDC Yves Nidegger (à gauche) le PLR Cyril Aellen (au centre) et Morten Gisselbaek, du PdT.
Un débat enflammé bien que courtois entre l’UDC Yves Nidegger (à gauche) le PLR Cyril Aellen (au centre) et Morten Gisselbaek, du PdT.
Steeve Iuncker-Gomez

Quels sont les enjeux actuels et à venir pour le canton? Les citoyens trancheront le 7 mars. Après les quatre premiers candidats s’affrontant face à face, la «Tribune de Genève» en reçoit trois: il s’agit du candidat libéral-radical, le député Cyril Aellen (C.A.), de celui du Parti du Travail, l’ancien élu municipal Morten Gisselbaek (M.G.), et du conseiller national de l’Union démocratique du centre Yves Nidegger (Y.N.).

Lire aussi: Fabienne Fischer et Michel Matter: quelques nuances de Verts en jeu et Yann Testa et Olivier Pahud visent les abstentionnistes et les mécontents

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.