Passer au contenu principal

InsolitePincé à l’aéroport de Genève avec des chauves-souris et des chenilles mortes

Un ressortissant angolais contrôlé aux douanes s’est vu confisquer sa viande de brousse et a dû payer une amende.

Une des quatre chauves-souris séchées saisies, dont les ailes sont ici clairement visibles.
Une des quatre chauves-souris séchées saisies, dont les ailes sont ici clairement visibles.
AFD

Ce n’est pas du pangolin mais le contenu du bagage d’un voyageur en provenance du Congo et arrivant à l’aéroport de Genève a tout de même retenu l’attention des douaniers. Vendredi 11 décembre, tôt dans la matinée, ce ressortissant angolais de 51 ans a subi un contrôle approfondi de ses valises alors qu’il empruntait la voie dédiée aux touristes qui n’ont rien à déclarer, relate un communiqué de presse de l’Administration fédérale des douanes.

Les agents ont eu du flair: ils ont trouvé 4 kilos de viande de brousse, «dont 4 chauves-souris séchées et de la viande d’origine indéterminée». L’homme était également en possession de 1,8 kilo de chenilles mortes, une quantité tolérée puisque «l’on peut importer jusqu’à deux kilos d’insectes» précise une porte-parole. L’introduction en Suisse de ces denrées alimentaires sans certificat vétérinaire contrevient à la loi sur les épizooties (les maladies animales transmissibles, notamment à l’homme).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.