Passer au contenu principal

Élection à GenèvePierre Maudet lance son étrange campagne au restaurant

Le magistrat affûte ses couteaux en vue du scrutin du 7 mars en tenant une permanence économique d’aide aux entreprises dans une taverne.

D’abord située aux Eaux-Vives, la permanence de Pierre Maudet a pris place cette semaine dans la Taverne de la Madeleine, un restaurant sans alcool du centre-ville.
D’abord située aux Eaux-Vives, la permanence de Pierre Maudet a pris place cette semaine dans la Taverne de la Madeleine, un restaurant sans alcool du centre-ville.
Yvain Genevay/Le Matin Dimanche

C’est la huitième fois que Pierre Maudet se présente devant le peuple, mais il s’agit de son scrutin le plus particulier. Le conseiller d’État genevois démissionnaire tentera de retrouver sa place le 7 mars prochain, alors que l’affaire de son voyage à Abu Dhabi sera jugée deux semaines plus tôt.

«Tout est inédit dans cette élection, note le politologue genevois Pascal Sciarini. Un candidat, qui a démissionné mais qui est toujours en poste au gouvernement sans portefeuille, qui anime sa propre permanence, c’est spécial.» Destinée aux victimes de la crise économique, celle-ci s’est d’abord tenue aux Eaux-Vives pendant les Fêtes, dans une arcade prêtée par une supportrice, avant de migrer à la Taverne de la Madeleine cette semaine.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.