Passer au contenu principal

Ouverture de restaurantPhilippe Chevrier et Grégory Ahr ouvrent un nouveau bistrot à Genève

Poules et œufs feront leur nid dans le bouillon de deux serial bistrotiers. C’est une nouvelle cantine qui voit le jour à la rue de la Synagogue.


Philippe Chevrier et Grégory Ahr prennent la pose au comptoir de leur Monsieur Bouillon tout neuf. ©Pierre Albouy/Tribune de Genève

Philippe Chevrier et Grégory Ahr prennent la pose au comptoir de leur Monsieur Bouillon tout neuf. ©Pierre Albouy/Tribune de Genève
Pierre Albouy

Grégory Ahr a gardé sa casquette pour la photo. «Comme ça, il n’y a qu’un chauve sur deux», justifie-t-il, espiègle sous son couvre-chef de gavroche. Accoudé au bar, Philippe Chevrier, crâne nu, lui coule un regard complice. Manifestement, la blague est de mise entre l’activiste culinaire et le chef étoilé, malgré l’effervescence un brin tendue qui règne en ce mardi matin chez Monsieur Bouillon, leur fief tout neuf de la place de la Synagogue, où l’œuf et la poule sont rois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.