Passer au contenu principal

PortraitPeter Thiel, l’enfant rebelle de la Silicon Valley

Véritable légende de la tech californienne, l’entrepreneur né en Allemagne en 1967 est le fondateur de Palantir Technologies, un géant controversé du big data entré en Bourse le 30 septembre dernier.

Fils d’immigré ouvertement gay, libertarien affiché et survivaliste convaincu, Peter Thiel aime aller à contre-courant.
Fils d’immigré ouvertement gay, libertarien affiché et survivaliste convaincu, Peter Thiel aime aller à contre-courant.
John Lamparski/Getty Images

«On nous avait promis des voitures volantes, et tout ce que nous avons eu, c’est 140 signes!» Lorsqu’il parle de la Silicon Valley, Peter Thiel est loin d’être tendre. Depuis plusieurs années, l’entrepreneur à succès ne cesse de critiquer un écosystème qu’il décrit comme «inapte à vraiment innover». Sa grogne est d’ailleurs à l’origine d’un ouvrage coécrit avec le champion d’échecs Garry Kasparov et son ancien associé, Max Levchin. Publié en 2013 déjà, il rappelle dans «The Blueprint» («Le plan d’action» en français) que même internet représente une «technologie vétuste».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.