David Cameron se reconvertit dans le privé

Royaume-UniL'ex-premier ministre accède au poste de conseiller au sein d'une firme américaine spécialisée dans les cartes de paiement.

Image prétexte

Image prétexte Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'ancien Premier ministre britannique, David Cameron, poussé à la démission après son échec au référendum de juin 2016 sur le Brexit, a rejoint First Data Corp. La société américaine est spécialisée dans les transactions financières par cartes de paiement.

L'ex-Premier ministre conservateur a été nommé à un poste de conseiller. La firme américaine gère les terminaux de paiement de quelque 6 millions de commerçants dans le monde. Dans un communiqué diffusé vendredi, le patron de First Data, Frank Bisignano, se félicite de l'arrivée d'un homme «à l'expérience inestimable et au précieux conseil».

Depuis son départ de Downing Street, David Cameron a enchaîné plusieurs missions bénévoles. Il a notamment assuré la présidence d'une organisation caritative de soutien aux malades d'Alzheimer. Il a aussi donné des conférences rémunérées.

Déjà-vu

En rejoignant une entreprise privée, il s'inscrit dans les pas d'autres ex-responsables politiques de premier plan, dont ses prédécesseurs travaillistes au 10 Downing Street, Gordon Brown, recruté par le fonds de gestion Pimco, et Tony Blair, qui avait choisi la banque JP Morgan.

First Data a refusé de préciser si l'ancien Premier ministre serait rémunéré pour ses activités de conseil. (ats/nxp)

Créé: 07.10.2017, 05h34

Articles en relation

Bilan de David Cameron? La croissance retrouvée mais un royaume désuni

Royaume-Uni Au pouvoir depuis mai 2010, il a démissionné mercredi soir au profit de Theresa May. Au-delà du référendum, son bilan s’avère mitigé. Plus...

Cameron s'en va sur un conseil à Theresa May

Royaume-Uni Le Premier ministre actuel, qui doit quitter son poste dans l'après-midi, a conseillé à la future cheffe du gouvernement de rester proche de l'UE. Plus...

Cameron déménage, Larry le chat reste

Grande-Bretagne Alors que le Premier ministre britannique se retire au profit de Theresa May, l'animal de compagnie de Downing Street reste. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Harcèlement: la parole des femmes se libère
Plus...