Pour Karl Zéro, Frigide Barjot est «manipulée»

Critiques virulentesPour l'animateur de télévision Karl Zéro, sa belle-soeur Frigide Barjot, leader de la «Manif pour tous», est manipulée par des extrémistes.

Karl Zéro tâcle violemment sa belle-soeur dans les médias.

Karl Zéro tâcle violemment sa belle-soeur dans les médias. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’animateur de télévision Karl Zéro considère lundi que sa belle soeur, Frigide Barjot, tête d’affiche de la Manif pour tous, est manipulée par des extrémistes qui veulent «en finir» avec la République.

«Je crois qu’elle est en train de se prendre au jeu et que c’est à la fois grave et un peu triste. Elle arrive à sortir les vieux fans de +La vie est un long fleuve tranquille+, à les mettre dans la rue avec leurs poussettes, ils manifestent, OK, très bien. La deuxième manif’, je vois des pancartes assez bizarres autour du chômage, ça devient plus une manif’ anti-Hollande, contre le gouvernement. Et ça dégénère», a déclaré Karl Zero lundi sur Europe 1.

Frigide Barjot «est manipulée par en-dessous, par tous ceux qui veulent en finir une bonne fois pour toutes avec la République», a-t-il ajouté.

«Au secours, arrêtez tout, ça n’a plus de sens»

Soulignant la présence affirmée de groupuscules d’extrême-droite aux dernières manifestations; Karl Zéro estime que «c’est devenu politique, ça tourne à l’extrême-droite, je dis au secours, arrêtez tout, ça n’a plus de sens !»

Dans une longue «Lettre à ma belle-soeur», publiée par le site Huffington Post, Karl Zéro se souvient de l’engagement de la femme de son frère, qui fut tout d’abord «du second degré bon enfant...».

«Tu es devenu l’égérie de la Manif pour Tous. Là encore, je me suis rassuré, pensant qu’il s’agissait d’une posture, et que comme tu avais rêvé d’être une artiste...», écrit l’animateur.

«Une histoire que tu ne maîtrises pas»

«Ton collectif avait pris soin de se démarquer clairement de Civitas et d’éventuelles +racailles+ identitaires issues des "cités" de Neuilly (...) Lors de ta seconde manif, tiens donc, les pancartes avaient changé (...) J’en ai déduit que l’UMP avait du affréter des cars», écrit-il.

Karl Zéro considère que le dérapage s’est aggravé vendredi dernier devant le Sénat, «Civitas était curieusement dans le coin, et j’ai compris que tu étais en train de riper total. Tu basculais dans une toute autre histoire, que tu ne maîtrises pas...»

Karl Zéro se déclare catholique et en faveur du mariage pour tous. «Stop, Frigide !», enjoint-il à sa belle-soeur,« On n’est pas en dictature, mais si tu continues sur ce registre, là, on y va tout droit...», prévient Karl Zéro. (afp/nxp)

Créé: 15.04.2013, 11h57

Articles en relation

Le Sénat adopte le texte sur le mariage homosexuel

FRANCE Le Sénat français a adopté vendredi par un vote à main levée le projet de loi qui ouvre le mariage et l'adoption aux couples homosexuels. Le projet, déjà approuvé par l'Assemblée, a été voté par tous les groupes de gauche. Plus...

Un «Printemps français» contre le mariage gay

Radicalisation Des débats perturbés, des élus harcelés, les associations de défense des homosexuels prises pour cible: les ultras anti-mariage gay passent à des actions radicales. Plus...

Le Sénat adopte l'article-clé du mariage homosexuel

France Le Sénat français a adopté mardi soir par 179 voix contre 157 l'article clé du projet de loi sur le mariage et l'adoption par les couples homosexuels. Ce texte supprime l'exigence de la différence des sexes comme condition du droit au mariage. Plus...

Le mariage gay fait débat aux USA, quid de la Suisse?

Egalité La Cour Suprême des Etats-Unis débat mercredi d'une plainte qui pourrait par ricochet faire tomber la limitation du mariage aux couples hétérosexuels. En Suisse, l'enjeu reste secondaire, selon Pink Cross. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: les polices municipales pourraient disparaître
Plus...