Passer au contenu principal

Succès du «Le Mandalorien»Pedro Pascal: «Bébé Yoda a changé ma vie!»

L’acteur américain d’origine chilienne Pedro Pascal a explosé en 2020 avec le succès de la série «Le Mandalorien» et le blockbuster «Wonder Woman 1984», qui attend la réouverture des salles pour une sortie mondiale. Il se raconte.

Après des années de seconds rôles pour la télé, Pedro Pascal a été révélé au grand public par la série «Narcos». Dans «Le Mandalorien», il tient le rôle-titre, et il est un milliardaire retors dans «Wonder Woman 1984».
Après des années de seconds rôles pour la télé, Pedro Pascal a été révélé au grand public par la série «Narcos». Dans «Le Mandalorien», il tient le rôle-titre, et il est un milliardaire retors dans «Wonder Woman 1984».
LAURA COULSON/The New York Times

L’année 2020 aura été celle de Pedro Pascal. Après une décennie de seconds rôles dans des séries comme «Mentalist» ou «The Good Wife», l’acteur originaire du Chili a connu le succès mondial en étant la star de la série «Narcos» sur Netflix et surtout, depuis l’an passé, l’homme à l’armure dans «Le Mandalorien», dont la seconde saison sur Disney+ dépasse les audiences de la première.

À 45 ans, il a gravi une à une les étapes de Hollywood. Né à Santiago, il a fui, avec ses parents, la dictature de Pinochet alors qu’il n’était qu’un bébé. C’est en Californie qu’il prend, adolescent, des cours d’art dramatique avant d’être accepté à la prestigieuse New York University of the Arts. Durant des années, il a enchaîné les apparitions éphémères à la télé dans «Buffy contre les vampires», «Les experts», «Homeland» ou «New York: unité spéciale», tout en alternant avec plusieurs pièces dans des petits théâtres à Broadway. Les producteurs et réalisateurs commencent à s’intéresser plus sérieusement à lui pour des rôles importants après son passage dans «Game of Thrones» en 2014, où il incarne durant sept épisodes le personnage d’Oberyn Martell.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.