Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Chronique économiqueOù l’obstination se paie cher

7 commentaires
Trier:
    Angel

    Tous ceci est non seulement exact mais porte aussi un nom "Le LOBBY LOCATIF" et cela devient insupportable surtout à Genève, quand est ce que nos politiques vont se réveiller ? il y a déjà 2 mesures à prendre en toute urgence, laisser les gens prendre librement leurs fonds de pensions pour pouvoir acquérir leur résidence, le contraire est une atteinte à la liberté et arrêter les simulations dissuasives à des taux d'emprunts fictifs à plus de 5 %, on doit être le seul endroit au monde ou les gens qui gagnent + de CHF 100'000 par ans ne peuvent pas accéder à la propriété et paradoxalement avec des taux plancher record, Et oui cherchez l'erreur !