Passer au contenu principal

ItalieOpération antimafia après des détournements de fonds publics

Pas moins de 73 suspects ont été interpellés dans le sud de l’Italie, dont 11 fonctionnaires. Ils sont soupçonnés d’avoir détourné 110 millions d’euros de fonds publics et européens.

Les actifs financiers de 45 personnes et 35 sociétés ont été saisis dans la région, à Rome et en Toscane.
Les actifs financiers de 45 personnes et 35 sociétés ont été saisis dans la région, à Rome et en Toscane.
KEYSTONE

La police italienne a démantelé un vaste réseau criminel mafieux dans le sud de l’Italie, accusé du détournement de 110 millions d’euros de fonds publics et européens. Pas moins de 73 suspects ont été interpellés, dont 11 fonctionnaires.

Ils sont accusés de fraude, corruption et détournements de fonds publics. «Ce réseau criminel avait pour objectif de prendre le contrôle du système de tous les marchés publics en Calabre», selon la police. Quatorze suspects ont été placés en détention et les actifs financiers de 45 personnes et 35 sociétés ont été saisis dans la région, à Rome et en Toscane.

Selon les enquêteurs, ce cartel était organisé autour de multiples sociétés qui ont remporté «au moins 22 marchés publics, dans une fraude systématique contre la région de Calabre et la Commission européenne». Sept de ces marchés, entre 2007 et 2013, concernaient 42 millions d’euros de fonds de l’UE destinés au développement urbain de la localité de Gioia Tauro et à son littoral, un port de la botte italienne.

ATS/NXP