Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Aide aux clubs«On ne peut pas soutenir le sport que lorsque tout va bien»

Le conseiller national valaisan Mathias Reynard, lors de la session parlementaire de «l’avant-Covid», le 5 mars 2020 à Berne. (KEYSTONE/Anthony Anex)

‹‹Une aide financière fédérale à fonds perdu n’est envisageable que dans une situation de dernier recours››

Mathias Reynard, conseiller national valaisan

‹‹Il faut arrêter de bricoler en créant des situations injustes sur le plan économique et sportif››

Mathias Reynard, conseiller national valaisan
2 commentaires
Trier:
    grmayor

    ben, au lieu de demander des sous, que les sportifs courent après le virus! Ils seront, dans le contexte actuel, au moins utiles!!!