Passer au contenu principal

Les salons de nouveau ouvertsNouvelle ruée sur les coiffeurs à Genève

Samedi matin, les patrons et leurs clients se sont retrouvés après trois semaines de fermeture. Reportage entre réconfort et inquiétudes.

À Plainpalais, chez Votre Salon Messieurs, Nadine lave les cheveux de Charles pendant que Michèle s’occupe de la coupe d’Ambroise.
À Plainpalais, chez Votre Salon Messieurs, Nadine lave les cheveux de Charles pendant que Michèle s’occupe de la coupe d’Ambroise.
Magali Girardin
Maurizio Iacono rince les cheveux de Beatrice au salon Factory Coiffeurs à Carouge.
Maurizio Iacono rince les cheveux de Beatrice au salon Factory Coiffeurs à Carouge.
Magali Girardin
Chez Parallèles en Vieille-Ville Alex attaque à la tondeuse les cheveux de Raphaël pendant que son frère (Arthur) et son père (Flavio) attendent leur tour.
Chez Parallèles en Vieille-Ville Alex attaque à la tondeuse les cheveux de Raphaël pendant que son frère (Arthur) et son père (Flavio) attendent leur tour.
Magali Girardin
1 / 3

«Il y a trois semaines juste avant de fermer à cause du Covid, on était complet, se souvient Nadine. Tout comme ce samedi, premier jour d’ouverture après trois semaines.» Il est 8h45 à Plainpalais, la patronne de Votre Salon Messieurs sait que la journée va être longue. Depuis mercredi, jour de l’annonce de la réouverture des salons de coiffure par le Conseil d’État, le téléphone de Nadine s’affole. «On a du boulot, je refuse du monde, mais on respire enfin.»

Cinq minutes avant le coup d’envoi, Charles, son plus fidèle client, ouvre la porte du commerce et lâche un libérateur: «Vous êtes mon premier grand rendez-vous de la semaine, quel plaisir!» Le plaisir a beau être partagé, la coiffeuse demande tout de même au chaleureux retraité de remonter un peu son masque sur le nez. Elle l’installe sur l’un des deux sièges. «On désinfecte tout. Y compris les poignées de portes et les bras des fauteuils. Il y a que les cheveux qu’on ne passe pas au désinfectant.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.