Passer au contenu principal

Renouveau politique«Nous devons réformer le parti avant que ce soit trop tard»

Pour séduire de nouveaux électeurs, le PDC pourrait se séparer du «C». Selon un sondage, la base soutiendrait ce projet du président, Gerhard Pfister.

Le Zougois Gerhard Pfister est président du PDC depuis 2016.
Le Zougois Gerhard Pfister est président du PDC depuis 2016.
Yvain Genevay

Gerhard Pfister, serez-vous le président qui va déchristianiser le PDC?

Le but de ce sondage était de comprendre pourquoi le PDC n’arrive pas à convaincre davantage d’électeurs qui partagent nos valeurs. Le résultat confirme ce que je soupçonnais. 80% des répondants au sein de la population estiment que notre parti n’est pas éligible en raison de sa connotation religieuse, même s’ils partagent nos positions politiques. Au sein du PDC, les gens savent qu’ils n’ont pas besoin d’être catholiques pour être membres, mais cette idée ne passe pas ailleurs. Pour changer cela, nous devons discuter de cette perception chrétienne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.