Passer au contenu principal

Un provocateur en visite en Corée du Nord

Olivier Racine a tiré un livre de son voyage insolite à Pyongyang. Rencontre avec un personnage hors normes.

Olivier Racine, ici dans son appartement lausannois, est connu pour ses voyages extrêmes aux quatre coins du globe.
Olivier Racine, ici dans son appartement lausannois, est connu pour ses voyages extrêmes aux quatre coins du globe.
Patrick Martin

Dans son appartement sis à deux pas du Château d’Ouchy, Olivier Racine s’active en permanence. Il s’assied, puis se lève aussitôt pour remettre de l’eau pour le thé, sort un bibelot, cherche le livre qu’il évoque. Il s’interrompt pour faire une démonstration de ses prouesses avec un didjeridoo – «celle-là, je ne la fais qu’aux femmes: profitez-en», plaisante cet Indiana Jones de 1,92 m au fort accent vaudois. Et quel bagou! Un flot ininterrompu de paroles, déversées avec un débit extrêmement rapide. Ses histoires sont à tiroirs, un épisode appelle inévitablement une digression. Les aventures qui jalonnent ses 54 années d’existence sont aussi innombrables qu’improbables.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.