Passer au contenu principal

AgressionL'arme du tireur de Pully est bien militaire

La police vaudoise a indiqué ce mardi que l'arme du tireur de Pully était bien un pistolet d'ordonnance. L'homme avait tiré sur sa compagne entre mercredi et jeudi.

L'entrée du chemin des Bluets à Pully.
L'entrée du chemin des Bluets à Pully.

L'homme qui a tiré sur sa compagne à Pully (VD) a bien utilisé son pistolet d'ordonnance, a indiqué ce mardi la police vaudoise, confirmant un article de 20 minutes. «Une mauvaise information» avait fait dire au service de presse qu'il s'agissait d'une arme privée.

«Je me suis trompé», a déclaré Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise. Le pistolet 9 mm est l'arme d'ordonnance de l'individu, mais la munition utilisée n'est pas militaire.

Pour l'heure, le procureur confronte les versions du drame données par les deux personnes ainsi que les éléments techniques du dossier. Le but est de déterminer les circonstances exactes de l'événement, souligne le porte-parole.

Pour mémoire, une femme de 34 ans a été grièvement blessée à l'abdomen dans la nuit de mercredi à jeudi à son domicile de Pully. Elle est hors de danger, mais toujours hospitalisée. Son compagnon de 28 ans est en détention provisoire. La thèse de l'accident n'est pas exclue.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.